Q&A: Comment éduquer son chien à ne pas uriner dans la maison.?

Question by Claude C: Comment éduquer son chien à ne pas uriner dans la maison.?
bon d’accord, il peut aussi reste dehors. Nous avons une chatière assez grande pour qu’il passe et je pense qu’il doit être possible de l’éduquer à sortir tout seul quand il veut uriner. Les 6 chats que nous avons sont propres mais lui nous laisse toutes les nuit 2 ou 3 pipis dans la maison, près de la litière des chats et même sur la table de la salle à manger, il sait que ce n’est pas bien car il se sauve quand on le gronde. Je ne lui ai jamais vraiment donné de rouste et je pense qu’on doit pouvoir lui apprendre autrement. Pour l’instant il est puni et est mis dehors.
C’est un berger des Pyrénées, qui est un chien assez difficile à éduquer.
Des conseils s’il-vous plait.

Best answer:

Answer by darry horses only
est-il jeune ? serait-il jaloux des chats ? moi j’ai eu une méthode assez efficace ….: quand le chien se lève -après dodo-, il fait son pipi …. tu lui mets un vieux draps découpé près de son dodo … systématiquement, il fera pipi dessus … ensuite, tu déplace ces draps vers la porte-fenêtre (ou la chatière) tout en lui disant à chaque fois « pipi dehors » … dès que tu le vois faire pipi dehors, tu dois lui dire « c’est bien + son prénom, tu as fait pipi dehors »… au bout d’un moment, il verra bien que tu le rouspètes dedans et que tu le félicites dehors …. moi j’ai eu mon chien à 5 mois, et il a été propre 2 mois après cette méthode … bon courage !

Give your answer to this question below!

This entry was posted in Dressage De Chien and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Q&A: Comment éduquer son chien à ne pas uriner dans la maison.?

  1. Zampas P says:

    tu lui met la gueule dans sa pisse et tu le savate jusqua ce qu il est au moins 1 patte qui boite et dés qu il s eloigne tu lui tir une cartouche de sel dans le cul et là normalement il recommence plus

    moi je l ais fait il n a jamais recommencer , en faite il n est jamais revenus

  2. alp says:

    …ton chien a raison…dans ma rue ils pissent et chient partout devant chez moi..une vraie infection !!…CA PUE y’en a marre !…vive ton chien

  3. ditrak says:

    Apprendre la propreté à un chiot

    Un chiot va apprendre au fur et à mesure à contrôler ses sphincters. Et donc à se retenir pour faire ses besoins au bon moment et au bon endroit. Chez le chiot, la tendance à laisser le nid (panier, coussin) propre est innée. Mais s’il laisse le nid propre, il est difficile pour lui de comprendre que le reste de la maison n’est pas le lieu idéal d’élimination.

    Avant tout, il faut désodoriser tous les endroits de la maison où votre chiot a déjà fait ses besoins afin de masquer les odeurs urinaires déjà présentes qui incitent le chiot à refaire ses besoins au même endroit. Pour cela, après avoir bien lavé, il faut imprégner l’endroit d’une nouvelle odeur (déodorant, vinaigre blanc dilué …). Evitez la javel et autres produits ammoniaqués qui renforcent les odeurs d’urine et ont l’effet contraire d’attirer le chiot. Veillez bien à faire tout ceci en l’absence du chiot.
    Voici maintenant quelques conseils pour éduquer votre chiot à la propreté :

    Avant l’âge de 2 mois et demi
    Le chiot est incapable de se retenir, il fera donc ses besoins à l’intérieur. Mais l’éducation commence aussi dans la maison. Plusieurs conseils:

    1. Déterminez un ou plusieurs endroits pour l’élimination, éloignés (minimum un mètre) des endroits où le chiot dort et se nourrit ; les » toilettes » du chiot doivent être facilement accessibles.

    2. Choisissez un substrat convenable et absorbant: un grand bac à litière (comme pour les chats, mais adapté pour sa taille) ou bien plusieurs feuilles de papier journal.

    3. Lorsque le chiot est seul, limitez une zone d’accès qui comprendra son couchage, son alimentation et son bac d’élimination.

    4. Dès que votre chiot semble vouloir faire ses besoins (le chiot renifle incessamment par terre), emmenez-le rapidement sur le lieu choisi pour l’élimination. Récompensez-le s’il a éliminé sur le lieu déterminé.

    5. Si votre chiot urine ou fait ses crottes dans un lieu qui n’est pas approprié, arrêtez l’élimination en cours en le conduisant à l’endroit désiré. Ce n’est pas la peine de le gronder car cela ne lui fera pas comprendre ni plus vite ni mieux.

    A partir de 8 semaines
    Vous devez le sortir souvent (toutes les heures la journée et à son réveil, après les jeux, après les repas et quand il cherche à éliminer) pour commencer à lui apprendre le caniveau, la pelouse et la terre. Ces conseils vous aideront:

    1. Quand il fait ses besoins dehors, il faut le féliciter (même avec excès!) et même le récompenser avec une petite friandise. Cet apprentissage de l’élimination à l’extérieur doit être terminé avant 4 mois.

    2. Sortez votre chiot une ou deux fois la nuit durant les premières semaines, car il ne peut se retenir plus de six heures d’affilée.

    3. Sortez toujours votre chiot par la même porte et au même endroit. Ne le laissez jouer ou se promener que s’il a fait ses besoins, sinon il risque de se mettre à demander à sortir sans raisons. De plus, le fait de jouer le déconcentre et peut lui faire oublier de faire ses besoins, vous aurez alors la mauvaise surprise de le voir faire ses besoins en rentrant à la maison. Une fois les besoins faits, vous devez continuer la promenade. En effet, si vous rentrez juste après, le chiot comprendra que la promenade prend fin quand il a fait ses besoins et par conséquent, il se retiendra.

    4. Ne l’encouragez pas à aboyer pour demander à sortir car cette habitude deviendra vite gênante quand il sera plus grand, surtout si vous vivez en appartement. S’il souhaite sortir, il devra se mettre devant la porte et gémir en grattant avec une patte avant. Encouragez cette façon de réclamer à sortir en le récompensant quand il a ce type de comportement.

    N’oubliez jamais qu’il faut de la patience pour apprendre la propreté à un chiot surtout si vous ne pouvez pas le sortir pendant la journée. En effet, le fait de ne pas pouvoir le sortir de nombreuses fois pendant la journée va malheureusement ralentir son apprentissage.

    Conclusion

    Un chiot doit être propre à partir de l’âge de 4 mois si vous l’avez bien éduqué. Ensuite, il sera toujours propre. Toutefois, il vous faudra tolérer quelques oublis jusqu’à l’âge de 6 mois (par exemple lorsqu’il reste seul longtemps). Si votre chien se remettait à uriner brusquement dans la maison, il faut penser à des causes médicales (cystite, calculs, etc…) ou comportementales (anxiété de séparation, phobies, etc…) et consulter votre vétérinaire.

  4. Hébert M says:

    Tout d’abord, quand vous nettoyer ces « fuites » il faut utiliser un produit qui efface toute l’odeur pour LUI. Utiliser du vinaigre. Parce que le chien s’il sent qu’il y a encore une odeur de pipi à lui « là », bien, il vas le refaire « là ». Ensuite, c’est sûr, qu’il fait pipi près de la litière des chats, ça sent le pipi! (Vous n’avez pas trop de chat?) Ce chien ne devrait pas avoir accès à cette pièce (où est la litière) ou ce coin de la maison la nuit. Vous devez le mettre dans une place plus petite, avec du journal par terre et attaché avec une courte laisse. Le chien ne feras pas pipi où il doit dormir. Ensuite, allonger UN PEU la laisse après quelques temps 1 semaine environ, jusqu’à ce qu’il soit propre la nuit. utiliser un objet qui fait du bruit comme par exemple une boîte de conserve refermé avec du carton, qui a quelques roches (caillou) dedans et si vous le voyez s’accroupir, le lancer à côté de lui. Ça va le « saisir » et il se retiendra, ensuite le sortir dehors. s’il fait pipi dehors, le féliciter beaucoup avec une friandise à chien.! et voilà! bonne chance!

  5. Malika says:

    pour ma part,je pense que lui mettre le museau dans ses besoins lui fera comprendre qu’il doit eviter de se lacher à la maison:nous avons eu un berger des Pyrénées et c’est ainsi que l’on avait agit quand il était petit.mettre son museau dedans puis l’emmener dans le jardin et lui mettre le museau dans la terre.faites cela 3 voir4 fois il aura comprit la leçon.FAites ca calmement pour qu’il comprenne que ce n’est pas une punition mais un ordre.J’espère que cela marchera avec le votre.
    .

  6. Chouks says:

    Si tu ne le chopes pas en train de pisser, rien ne sert de le gronder, il ne comprend pas. Si il se sauve et à l’air contrit c’est qu’il entend dans ta voix que tu es fâché et que tu lui en veut, mais il ne sait pas pourquoi. Pour en être convaincu essaie de le gronder quand il n’a rien à se reprocher… tu verras qu’il se comportera de la même façon.
    Ceci dit, un chien n’est pas un chat et il n’a pas le même sens de la propreté.
    Il pourra peut être par la suite sortir tout seul comme les chats mais pour commencer il te faut sortir avec lui plusieurs fois par jour pour qu’il comprenne que c’est dehors que les pipis se passent.
    Quand tu sors et qu’il fait pipi, félicite-le, et donne-lui même une friandise
    Quand ut le vois pisser dedans (sur le vif) tu le prends de suite et tu le sors pour qu’il fasse son pipi dehors…
    Sors le tard le soir juste avant de te coucher et juste à ton réveil
    Maintenant tu as tout à fait raison, une rouste ne servira à rien du tout qu¨à rendre ton chien craintif et malheureux
    Bonne chance
    En cas de non succès voit un éducateur canin, une ou deux fois il te donnera les tuyaux qui marchent en fonction de la personnalaité de ton chien

  7. Aymen says:

    Apprendre la propreté à un chiot

    Un chiot va apprendre au fur et à mesure à contrôler ses sphincters. Et donc à se retenir pour faire ses besoins au bon moment et au bon endroit. Chez le chiot, la tendance à laisser le nid (panier, coussin) propre est innée. Mais s’il laisse le nid propre, il est difficile pour lui de comprendre que le reste de la maison n’est pas le lieu idéal d’élimination.

    Avant tout, il faut désodoriser tous les endroits de la maison où votre chiot a déjà fait ses besoins afin de masquer les odeurs urinaires déjà présentes qui incitent le chiot à refaire ses besoins au même endroit. Pour cela, après avoir bien lavé, il faut imprégner l’endroit d’une nouvelle odeur (déodorant, vinaigre blanc dilué …). Evitez la javel et autres produits ammoniaqués qui renforcent les odeurs d’urine et ont l’effet contraire d’attirer le chiot. Veillez bien à faire tout ceci en l’absence du chiot.
    Voici maintenant quelques conseils pour éduquer votre chiot à la propreté :

    Avant l’âge de 2 mois et demi
    Le chiot est incapable de se retenir, il fera donc ses besoins à l’intérieur. Mais l’éducation commence aussi dans la maison. Plusieurs conseils:

    1. Déterminez un ou plusieurs endroits pour l’élimination, éloignés (minimum un mètre) des endroits où le chiot dort et se nourrit ; les » toilettes » du chiot doivent être facilement accessibles.

    2. Choisissez un substrat convenable et absorbant: un grand bac à litière (comme pour les chats, mais adapté pour sa taille) ou bien plusieurs feuilles de papier journal.

    3. Lorsque le chiot est seul, limitez une zone d’accès qui comprendra son couchage, son alimentation et son bac d’élimination.

    4. Dès que votre chiot semble vouloir faire ses besoins (le chiot renifle incessamment par terre), emmenez-le rapidement sur le lieu choisi pour l’élimination. Récompensez-le s’il a éliminé sur le lieu déterminé.

    5. Si votre chiot urine ou fait ses crottes dans un lieu qui n’est pas approprié, arrêtez l’élimination en cours en le conduisant à l’endroit désiré. Ce n’est pas la peine de le gronder car cela ne lui fera pas comprendre ni plus vite ni mieux.

    A partir de 8 semaines
    Vous devez le sortir souvent (toutes les heures la journée et à son réveil, après les jeux, après les repas et quand il cherche à éliminer) pour commencer à lui apprendre le caniveau, la pelouse et la terre. Ces conseils vous aideront:

    1. Quand il fait ses besoins dehors, il faut le féliciter (même avec excès!) et même le récompenser avec une petite friandise. Cet apprentissage de l’élimination à l’extérieur doit être terminé avant 4 mois.

    2. Sortez votre chiot une ou deux fois la nuit durant les premières semaines, car il ne peut se retenir plus de six heures d’affilée.

    3. Sortez toujours votre chiot par la même porte et au même endroit. Ne le laissez jouer ou se promener que s’il a fait ses besoins, sinon il risque de se mettre à demander à sortir sans raisons. De plus, le fait de jouer le déconcentre et peut lui faire oublier de faire ses besoins, vous aurez alors la mauvaise surprise de le voir faire ses besoins en rentrant à la maison. Une fois les besoins faits, vous devez continuer la promenade. En effet, si vous rentrez juste après, le chiot comprendra que la promenade prend fin quand il a fait ses besoins et par conséquent, il se retiendra.

    4. Ne l’encouragez pas à aboyer pour demander à sortir car cette habitude deviendra vite gênante quand il sera plus grand, surtout si vous vivez en appartement. S’il souhaite sortir, il devra se mettre devant la porte et gémir en grattant avec une patte avant. Encouragez cette façon de réclamer à sortir en le récompensant quand il a ce type de comportement.

    N’oubliez jamais qu’il faut de la patience pour apprendre la propreté à un chiot surtout si vous ne pouvez pas le sortir pendant la journée. En effet, le fait de ne pas pouvoir le sortir de nombreuses fois pendant la journée va malheureusement ralentir son apprentissage.

    Conclusion

    Un chiot doit être propre à partir de l’âge de 4 mois si vous l’avez bien éduqué. Ensuite, il sera toujours propre. Toutefois, il vous faudra tolérer quelques oublis jusqu’à l’âge de 6 mois (par exemple lorsqu’il reste seul longtemps). Si votre chien se remettait à uriner brusquement dans la maison, il faut penser à des causes médicales (cystite, calculs, etc…) ou comportementales (anxiété de séparation, phobies, etc…) et consulter votre vétérinaire.

  8. Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ Ϯούκάρί Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ says:

    Quel âge a ton chien?

    La meilleure méthode est le renforcement positif, c’est-à-dire féliciter avec excès ton chien quand il fait un truc de bien. Ca marche mieux que le gronder quand il fait un truc pas bien. Ca vaut pour les pipis comme pour tout le reste.

    Concernant les accidents à l’intérieur, ça ne sert à rien de réagir si tu n’as pas pris le chien sur le fait. C’est au moment de la bêtise qu’il faut gronder, 2mn après c’est déjà trop tard. Concernant les pipis/cacas, si c’est encore un chiot, il le fait sans doute parce qu’il n’a paspu se retenir. Comme un enfant, il ne contrôle pas totalement ses sphincters, donc la réprimande n’est pas utile. Ce n’est pas de sa faute s’il fait pipi, c’est qu’il n’est pas capable de se retenir plus longtemps (enfin, ça dépend de son âge – là je parle pour un chiot) Si tu le prends sur le fait, un NON ferme mais sans hurler (et rien de plus, pas de tape ni de nez dedans), tu le mets là où il doit faire (dehors) et tu le félicites s’il continue de faire dehors. Félicite-le avec exubérance, même si les voisins te prennent pour un benêt. Le chien doit sentir ton contentement.
    Ne nettoie jamais ses accidents devant lui (pipis, bêtises diverses telles que canapé abîmé par exemple). Il faut le mettre dans une pièce à part, calmement, avant de nettoyer. S’il te voit faire, ça l’incitera à recommencer. Ne pas utiliser de produits javelisés, l’odeur les attire. Le vinaigre blanc est généralement conseillé (en plus c’est bon marché).

    Plus tu te mets en situation de récompenser le chien, plus vite il apprendra à faire dehors car plus vite il aura compris que c’est ça que tu veux. Donc sors-le très soivent, idéalement au réveil, après chaque repas (en 3 portions dans la journée pour un chiot), après chaque séance de jeux, après chaque sieste, avant le coucher. Pour accélerer cet apprentissage, certains n’hésitent pas à se lever la nuit pour faire faire ses besoins au chien et le féliciter encore plus.

    Perso je suis pas adepte des litières pour chiens, ça allonge l’apprentissage. Au lieu de lui apprendre à faire dehors, tu lui apprends d’abord à faire sur la litière pour ensuite les « désapprendre » à faire sur la litière pour remplacer par « dehors ». Autant passer directement à dehors.

    Un chien n’est pas un chat, les deux ne s’éduquent absolument pas de la même manière, ce n’est pas la même espèce. Les comparaisons n’ont donc pas vraiment de valeur.

    Maintenant, le chien n’a RIEN à faire sur la table, il faudra aussi se préoccuper de le laisser à sa place de chien et de les respecter en tant que tel, et là encore si les questions de hiérarchie ne sont pas vraiment préoccupantes pour les chats, elles sont déterminantes pour les chiens.

    N’oublie pas non plus de sortir ton chien en dehors du jardin chaque jour, et de le faire rencontrer d’autres chiens en liberté, c’est important pour son équilibre et sa sociabilisation. Les chiens ne sortant jamais de leur jardin sont généralement plus fugueurs que les autres car tentés par tout ce qu’ils ne connaissent pas, et ceux ne renontrant jamant de chiens sont associaux et facilement bagarreurs car ne connaissant pas les codes canins.

  9. $ansaan says:

    moi je lui fait faire ses besoins dehors, c’est simple : il suffit de le sortir 3 fois dans la journée et il se vide tout seul sans problèmes…
    pourquoi lui faire faire dans la maison ?

  10. evannfischer says:

    Bonjour,
    Il se sent dominant par rapport à tes chats, c pour cela qu’il va uriner sur leur litière et du coup, par rapport à vous aussi puisqu’il n’hésite pas à faire ça sur la table, là où vous, vous mangez!
    le mieux, c de le remettre à sa place, de lui approprier SON territoire, il ne doit plus en avoir, à cause de tes chats, eux s’approprient en général une grande partie…quelques petits trucs:il ne doit pas mendier à table(toujours lui donner sa ration après que vous ayez mangé), il ne doit pas se coucher avec toi sur le canapé ou sur le lit, toujours passer avant lui les portes, s’il se couche en plein milieu d’un passage, il faut le remettre dans son panier.Pour les pipis, le mieux c’est de le prendre sur le fait, après, c’est trop tard…IL faut lui dire « NON » d’un ton autoritaire et le sortir immédiatement.Et ne nettoie jamais en sa présence, ça te rabaisserait par rapport à lui.Volià, j’espère t’avoir un peu aidé.Et encore une chose:ton chien n’est pas un chat, si tu veux qu’il fasse ses besoins quotidiens dehors, tu dois le sortir régulièrement , tout doit venir de toi!
    bon courage

  11. Moumoune et ses chats says:

    Il nous faudrait l’age de ton chien ?
    Mâle ou femelle ?
    Castré ?

    Si c’est mâle il marque surement son territoire…ou il a peut-être des problèmes de vessie. Il nous manque d’info.

  12. Kyahoo says:

    Il existe dans les magasins pour animaux, des sprays pour repousser le chien. J’avais le même problème avec le mien et depuis que je mets le spray à l’endroit où il avait l’habitude d’uriner il ne le fait plus.

    Il faudrait aussi essayer de comprendre pourquoi il le fait, c’est peut-être du à un changement dans la maison ou il faudrait en parler à son vétérinaire.

  13. Isa says:

    Euh… Aymen , tu sais que tu as écris la même réponse que Ditrak, ou l’inverse?

    En tout cas ..

    Voici un lien très interessant qui te donnera tout les conseils dont tu as besoin pour lui apprendre la propreté.
    http://www.communicanis.com/laproprete.html

    L’important est de ne pas s’énerver et nettoyer les dégâts devant lui .. Ne pas le gronder non plus .. SAUF si vous le prenez sur le fait. Et restez patient et confiant ! 😉
    Bref, tout est clairement expliqué dans le lien que je t’ai donné.

    Bon courage,
    Isabelle

  14. Kimmeuh says:

    LA PIRE CHOSE A FAIRE EST DE METTRE SON NEZ DANS LE PIPI OU LE CACA , PUISQU’UN CHIOT NE COMPREND AUCUNEMENT CE QUE CELA VEUT DIRE ET CE N’EST PAS DUTOUT UNE BONNE TECHNIQUE ! IL FAUT SIMPLEMENT LE SORTIR RÉGULIEREMENT ET LE FÉLICITER GRANDEMENT LORSQU’IL LE FAIT AU BON ENDROIT . VOILA LA BONNE MÉTHODE ! (JAI DEUX CHIENS ET C’EST CE QUE JAI FAIT)

Reply